3
Ministre_Abdou-Karim-Fofana
New-Gouv-septembre-2022

Décret n° 2022-1805 du 26 septembre 2022 relatif aux attributions du Ministre du Commerce, de la Consommation et des Petites et Moyennes Entreprises, Porte-Parole du Gouvernement

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE,

VU la Constitution ;

VU le décret n° 2022-1774 du 17 septembre 2022 portant nomination du Premier Ministre ;

VU le décret n° 2022-1775 du 17 septembre 2022 portant nomination des ministres et fixant la composition du Gouvernement,

DECRETE :

Article premier. – Sous l’autorité du Premier Ministre, le Ministre du Commerce, de la Consommation et des Petites et Moyennes Entreprises, prépare et met en oeuvre la politique définie par le Chef de l’Etat dans les domaines du Commerce, de la Consommation et de la petite et moyenne entreprise.

Au titre du commerce et de la consommation :

Il prépare et met en oeuvre la législation et la réglementation applicables aux activités commerciales et, en particulier, celles relatives à la concurrence et aux prix.

Il veille à ce que les règles en matière d’échanges commerciaux soient adaptées à la taille et aux caractéristiques des entreprises des différents secteurs de l’économie.

Il veille à la protection des consommateurs, à l’approvisionnement correct des marchés et au bon fonctionnement des circuits de distribution.

Il assure la promotion de la transformation des produits locaux ainsi que du consommer local.

En liaison avec les Ministres chargés de l’Economie, du Plan et de la Coopération, il est responsable des négociations commerciales internationales et participe à l’élaboration et à la mise en oeuvre des politiques régionales et sous régionales relatives aux échanges avec l’extérieur.

Au titre des Petites et Moyennes Entreprises :

Il élabore et met en oeuvre des stratégies pour le développement des Petites et Moyennes Entreprises et favorise l’éclosion de l’entreprenariat au sein de la société sénégalaise, y compris en accompagnant la formalisation et le renforcement des capacités des unités du secteur informel.

Il conduit les politiques de mise à niveau des Petites et Moyennes Entreprises afin de les rendre plus compétitives.

Il assure le Porte-Parolat du Gouvernement.

Article 2. – Le Premier Ministre et le Ministre du Commerce, de la Consommation et des Petites et Moyennes Entreprises, Porte-Parole du Gouvernement sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent décret qui sera publié au Journal officiel.

Fait à Dakar, le 26 septembre 2022

Par le Président de la République

Macky SALL

Le Premier Ministre

Amadou BA

Décret n° 2022-1805 du 26 septembre 2022 relatif aux attributions du Ministre du Commerce, de la Consommation et des Petites et Moyennes Entreprises, Porte-Parole du Gouvernement

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE,

VU la Constitution ;

VU le décret n° 2022-1774 du 17 septembre 2022 portant nomination du Premier Ministre ;

VU le décret n° 2022-1775 du 17 septembre 2022 portant nomination des ministres et fixant la composition du Gouvernement,

DECRETE :

Article premier. – Sous l’autorité du Premier Ministre, le Ministre du Commerce, de la Consommation et des Petites et Moyennes Entreprises, prépare et met en oeuvre la politique définie par le Chef de l’Etat dans les domaines du Commerce, de la Consommation et de la petite et moyenne entreprise.

Au titre du commerce et de la consommation :

Il prépare et met en oeuvre la législation et la réglementation applicables aux activités commerciales et, en particulier, celles relatives à la concurrence et aux prix.

Il veille à ce que les règles en matière d’échanges commerciaux soient adaptées à la taille et aux caractéristiques des entreprises des différents secteurs de l’économie.

Il veille à la protection des consommateurs, à l’approvisionnement correct des marchés et au bon fonctionnement des circuits de distribution.

Il assure la promotion de la transformation des produits locaux ainsi que du consommer local.

En liaison avec les Ministres chargés de l’Economie, du Plan et de la Coopération, il est responsable des négociations commerciales internationales et participe à l’élaboration et à la mise en oeuvre des politiques régionales et sous régionales relatives aux échanges avec l’extérieur.

Au titre des Petites et Moyennes Entreprises :

Il élabore et met en oeuvre des stratégies pour le développement des Petites et Moyennes Entreprises et favorise l’éclosion de l’entreprenariat au sein de la société sénégalaise, y compris en accompagnant la formalisation et le renforcement des capacités des unités du secteur informel.

Il conduit les politiques de mise à niveau des Petites et Moyennes Entreprises afin de les rendre plus compétitives.

Il assure le Porte-Parolat du Gouvernement.

Article 2. – Le Premier Ministre et le Ministre du Commerce, de la Consommation et des Petites et Moyennes Entreprises, Porte-Parole du Gouvernement sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent décret qui sera publié au Journal officiel.

Fait à Dakar, le 26 septembre 2022

Par le Président de la République

Macky SALL

Le Premier Ministre

Amadou BA

CONSTRUIRE DES INFRASTRUCTURES DE STOCKAGE A L ECHELLE NATIONALE

FAIRE PASSER LE MECANISME A L’ECHELLE NATIONALE

Travaille sur un projet d’investissement en faveur des infrastructures de stockage froid au Sénégal

« Dans une démarche d’opérationnalisation du Système de Récépissé́ d’Entrepôt (SRE), l’Organe de Régulation multiplie les actions allant dans le sens d’une mise à l’échelle nationale du mécanisme ».

En collaboration avec ses partenaires, l’instrument de valorisation des stocks de marchandises agricoles travaille sur un projet d’investissement en faveur des infrastructures de stockage froid au Sénégal. L’initiative a été présentée le 17 novembre 2022 au ministre Abdou Karim FOFANA, en présence des membres consortium partenaire.

« Le stockage des productions agricoles dans les entrepôts SRE permettra de réaliser des données fiables sur les flux des producteurs. Le Système de Récépissé́ d’Entrepôt fonctionne sous deux leviers. D’abord, il y a l’infrastructure de stockage, qui permet à tout agriculteur détenteur de stock de conserver sa marchandise sans se soucier de sa détérioration » a relevé le Directeur Général de l’ORSRE, Driss Junior DIALLO.

«Le deuxième instrument est d’ordre financier, avec le récépissé́ d’entrepôt, remis après le stockage d’une marchandise. Cette combinaison de leviers permet aux agriculteurs de disposer de liquidités juste après la récolte et, par la même occasion, de lutter contre le bradage des récoltes, souvent pratiqué sous la pression de besoins conjecturels » a t-il ajouté.

La question du stockage a plusieurs fois, été soulignée lors des concertations contre la vie chère. « L’Etat du Sénégal s’est beaucoup investi pour booster la production horticole. Aujourd’hui, nous avons le revers de la médaille avec la commercialisation. Il s’agit d’un sujet qui est urgent et dont la prise en charge nécessite beaucoup d’équipements logistiques. » a relevé le Ministre FOFANA.

EVALUATION DES BESOINS EN STOCKAGE ALIMENTAIRE DU SÉNÉGAL

Faire un diagnostic et élaborer une feuille de route pour le Programme

La mise en place d’entrepôts témoins SRE peut contribuer à la lutte contre les pertes post-récoltes à travers les entrepôts agrées. Une expérience que devra capitaliser le Programme « Initiative un million de silos pour l’Afrique », financé par la FAO. Dans ce cadre, le Conseil Ouest Africain pour la Recherche et le Développement agricoles (CORAF) a effectué une étude évaluative du stockage alimentaire au Sénégal.

À ce propos, un atelier de validation des résultats a été́ organisé le 8 novembre 2022 à Dakar. Une restitution a été faite sur les besoins des pays en matière de stockage de céréales, légumineuses et autres produits alimentaires.

CHAÎNE DE VALEUR ARACHIDE

LANCEMENT DU PROGRAMME DE COMPÉTITIVITÉ́ DE L’AGRICULTURE ET DE L’ÉLEVAGE (PCAE).

Elargissement des actions du programme aux autres spéculations

Le Comité́ Régional de Développement de lancement du PCAE à Sédhiou a été présidé le 12 novembre 2022, par le Gouverneur.

La rencontre a été́ l’occasion, pour les acteurs de la filière arachide, de connaitre les opportunités liées au Programme de Compétitivité́ de l’Agriculture et de l’Elevage (PCAE). Des participants ont souhaité un élargissement du Programme aux autres spéculations et dans les zones les plus reculées de Sédhiou

TABLEAU DES DENREES DE PREMIERE NECESSITE

Contact N° VERT: 800 80 77 77

Sous-catégories

Vidéo de présentation de la Direction deu Commerce Intérieur

Actualités DCI

DECRET N°2022 - 1805

15-03-2023 Hits:1889 Actualités DCI Administrator

Décret n° 2022-1805 du 26 septembre 2022 relatif aux attributions du Ministre du Commerce, de la Consommation et des Petites et Moyennes Entreprises, Porte-Parole du Gouvernement LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, VU...

Lire la suite

DECRET N°2022 - 1805

15-03-2023 Hits:1914 Actualités DCI Administrator

Décret n° 2022-1805 du 26 septembre 2022 relatif aux attributions du Ministre du Commerce, de la Consommation et des Petites et Moyennes Entreprises, Porte-Parole du Gouvernement LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, VU...

Lire la suite

STOCKAGE A L'ECHELLE NATIONALE

07-12-2022 Hits:2697 Actualités DCI Administrator

CONSTRUIRE DES INFRASTRUCTURES DE STOCKAGE A L ECHELLE NATIONALE FAIRE PASSER LE MECANISME A L’ECHELLE NATIONALE Travaille sur un projet d’investissement en faveur des infrastructures de stockage froid au Sénégal « Dans une...

Lire la suite

Adresse DCI

Rue Béranger Ferraud

Angle Parchappe

BP : 2056, Dakar, Sénégal

Téléphone : 33 822 45 59

Email: spdci@dci-sn.sn